-A +A

Carcassonne et la gastronomie

Pays de cocagne

À l’identité du Sud-Ouest, Carcassonne est une capitale gastronomique. Les denrées de la proche Méditerranée et de la campagne, les fruits des vergers voisins, les maraîchages de l’Aude, les fromages de la Montagne Noire et des Pyrénées, les châtaignes, truffes et autres champignons des forêts, ont suscité de fortes traditions culinaires. Le cassoulet en est l’une des plus fameuses illustrations mais non la seule.


 

 

 

A la suite de Prosper Montagné, maître cuisinier Carcassonnais, auteur du premier dictionnaire Larousse gastronomique en 1938, et du Festin Occitan, Carcassonne compte une forte densité de chefs talentueux, qui assurent la transmission des arts culinaires. Trois établissements sont particulièrement remarqués par le Guide Michelin : Le Parc, de Franck Putelat (2*), La Barbacane, et le Relais & Châteaux Le domaine d’Auriac, qui maintient son étoile depuis 39 ans. L’attractivité de la ville comme la richesse du terroir ont incité plusieurs grands cuisiniers à s’installer aussi alentour, pour des ambiances plus campagnardes.